Cric hydraulique ne monte plus

Cric hydraulique ne monte plus

Malgré le fait que les crics rouleurs sont des appareils relativement petits, ils sont assez durables. Leur structure robuste leur permet de soulever toutes sortes d’objets.

Un cric rouleur soulève le poids incroyable d’une voiture avec un peu de pompage. Néanmoins, les crics rouleurs sont vulnérables aux dommages, comparables à d’autres systèmes mécaniques, peu importe leur apparence robuste.

Que faites-vous si vous votre cric rouleur ne monte plus ?

Nous allons vous présenter un tutoriel étape par étape pour réparer un cric rouleur qui ne monte plus.

1. Est-ce que vous surchargez le cric ?

Si votre cric ne parvient pas à soulever un véhicule, vous devez d’abord tester sa puissance de levage. Sachez que la grande majorité des crics rouleurs sont équipés d’une fonction de sécurité pour la surcharge qui les empêche de fonctionner lorsque l’utilisateur tente de lever trop lourd.

Vérifiez donc le poids du véhicule par rapport à la puissance de levage du cric, et vous pourriez simplement avoir trouvé la cause de la défaillance.

Les autobus de tourisme et les camions légers sont souvent équipés de cylindres de 2 à 3 tonnes. Gardez à l’esprit, cependant, que tenter de surpasser sa capacité l’empêche de fonctionner, réduisant ainsi sa performance et rendant le levage dangereux pour vous.

2. Inspecter les niveaux d’huile hydraulique

Si le niveau d’huile est supérieur ou inférieur au niveau requis, votre cric rouleur risque de tomber en panne. Des niveaux d’huile incorrectes limitent non seulement la puissance de levage du cric, mais aussi sa capacité d’abaissement.

Pour vérifier le niveau d’huile, retirez le bouchon de remplissage d’huile du cric rouleur et regardez à l’intérieur de la chambre.

Dans la plupart des cas, au-dessus du réservoir d’huile, le niveau d’huile optimal pour les crics hydrauliques est d’environ un tiers. Sans aucun doute, le manuel d’utilisation peut s’avérer utile pour connaître les niveaux d’huile optimaux de votre cric.

Si l’huile de votre cric n’est pas idéale, faites une recharge et assurez-vous de n’utiliser que de l’huile hydraulique de haute qualité par opposition à une huile ordinaire.

Si le niveau est supérieur au niveau recommandé, un drainage est nécessaire.

Le cric pourra accumuler assez d’énergie pour soulever des objets tant que le niveau d’huile est correct.

En passant, vous voudrez peut-être aussi vérifier si la chambre d’huile du vérin contient de la poussière ou des débris ; ceux-ci peuvent aussi être à l’origine de la défaillance de l’appareil. Un compresseur d’air vous aidera à nettoyer.

3. Se débarrasser de l’air

Si vous avez un cric défectueux, il y a un risque qu’il y ait de l’air emprisonné à l’intérieur, ce qui ne lui permettra pas de monter.

Heureusement, ce problème peut être résolu par ce qu’on appelle la purge. Pour ce faire, vous devez mettre la soupape de décharge de l’appareil en position complètement rentrée, puis, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, retirer la vis du bouchon de remplissage d’huile.

Vous devez visser et pomper la poignée plusieurs fois pour expulser l’air emprisonné.

Pour finir, replacer la vis de remplissage d’huile et réessayez à nouveau.

4. Inspecter la soupape de décharge

Si vous avez correctement positionné le cric, pompé la poignée, mais que le cric commence à descendre ou même à ne pas monter du tout, pensez à regarder la valve de desserrage. Tester son étanchéité et réparer la si besoin.

Si ce joint est à l’origine du problème, votre cric rouleur commencera à fonctionner dès que vous l’aurez remplacé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *