Code de la route : ce qu’il faut savoir sur le numéro NEPH

Plus d’un million de Français tentent de passer le Code de la route chaque année, pour accéder à l’examen pratique du permis de conduire. Pour cela, il est nécessaire de s’y préparer convenablement et de mener les démarches administratives nécessaires. Parmi celles-ci figure l’obtention du numéro NEPH. Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir sur cette suite particulière de chiffres.

Qu’est-ce que le numéro NEPH ?

Le numéro d’enregistrement préfectoral harmonisé est un identifiant fourni par les préfectures aux candidats aux examens du Code de la route et du permis de conduire. Le posséder est indispensable pour participer à ces épreuves. Pour ce faire, vous pouvez par exemple contacter Objectif Code, une structure qui vous indiquera toutes les étapes nécessaires pour obtenir le numéro NEPH.

Comment se présente le numéro NEPH ?

Le NEPH est composé d’une suite unique de 12 numéros, dont les 6 premiers suivent une structure particulière. Les deux premiers correspondent aux deux derniers chiffres de l’année de candidature à l’examen du Code de la route. Pour une personne inscrite en 2020 par exemple, son NEPH commencera par « 20 ».

En ce qui concerne les deux numéros qui suivent, ils servent à représenter le mois d’inscription au Code de la route. Les deux derniers permettent plutôt d’identifier le département de résidence du candidat, au moment de son enregistrement.

Pour les 6 derniers chiffres, leurs deux premiers éléments constitutifs représentent la préfecture ou sous-préfecture où la demande de NEPH est initiée. Les quatre derniers chiffres sont liés simplement à l’ordre d’arrivée de la requête dans le mois.

Le NEPH sert principalement à associer un conducteur ou candidat aux examens du permis de conduire, à toutes les formalités administratives nécessaires à la conduite d’une voiture ou d’une moto, sur le territoire français. Il prouve que vous être inscrit au fichier national des permis de conduire. Dans ce fichier se retrouvent des informations spécifiques telles que l’expérience du conducteur, son nombre de points et le statut de son permis.

Lors de l’inscription à l’examen du Code de la route, c’est le NEPH qui sera utilisé pour requérir une place à l’épreuve. Ce même numéro sera inscrit sur le permis de conduire définitif du conducteur, sur votre livret d’apprentissage et d’autres documents similaires.

Quelle est la durée de validité du NEPH ?

Ce numéro reste unique et immuable tout au long de la vie d’un conducteur. Toutefois, il était frappé d’une durée de validité de 6 ans avant 2013. En effet, si vous obteniez cet identifiant et ne passiez pas l’examen de Code de la route sur la période fixée, il se désactivait. Il en est de même dans les cas d’annulation de permis de conduire. Pour le réactiver, il était nécessaire de contacter le bureau des permis de votre préfecture ou des sites de démarches simplifiés.

Depuis 2013, le NEPH n’est plus soumis à une période de validité. Il est alors possible de l’utiliser en permanence. L’avantage principal de cette réforme réside dans la réduction du nombre de démarches à mener pour passer l’examen du Code de la route et l’obtention des divers permis de conduire.

examen Code de la route numéro NEPH

Examen du Code de la route : comment obtenir le numéro NEPH ?

Si vous candidatez librement à l’examen du Code de la route, il est recommandé de faire votre demande de NEPH directement auprès de l’ANTS (Agence Nationale des Titres Sécurisés). Cette demande se fait en ligne sur le site de l’institution et il est nécessaire de fournir certains documents pour aller au bout de la demande :

  • une pièce justificative de domicile,
  • une copie de votre pièce d’identité ou d’un passeport valide,
  • une Attestation Scolaire de Sécurité Routière (ASSR) pour les candidats de moins de 21 ans,
  • une attestation de participation à la journée de défense et de citoyenneté pour les plus de 25 ans,
  • un éventuel avis médical (si votre condition l’exige).

Pour la pièce justificative de domicile, utilisez une facture d’électricité, d’eau ou un loyer portant votre nom. Après envoi du dossier complet, le candidat devra patienter pendant 3 semaines environ pour que sa demande soit examinée. Ensuite, il recevra son CERFA 02 attestant de son inscription au permis de conduire, qui comporte son identifiant NEPH.

Pour les personnes inscrites dans une auto-école, elles seront généralement assistées dans ces démarches administratives. Guidés par des professionnels du domaine, les candidats pourront obtenir leur NEPH sans perte de temps ou d’énergie. Ces instituts de formation à la conduite auront toutes les réponses à vos questions concernant la réussite à l’examen du Code de la route.

Si vous avez déjà candidaté à cette épreuve sans succès et que vous ne vous souvenez plus de votre NEPH, demandez à l’auto-école où vous étiez inscrits de vous le communiquer. Dans le cas d’une candidature libre, demandez plutôt un récépissé auprès de la préfecture où vous aviez fait la requête d’attestation CERFA 02.