AFU : Comment fonctionne l’aide au freinage d’urgence ?

aide au freinage d'urgence

L’aide au freinage d’urgence est une composante des importantes innovations dans le monde de l’automobile. Afin de palier la mortalité liée aux excès de vitesse et divers accidents en lien avec la rapidité et le freinage des véhicules, différentes innovations ont vu le jour pour assurer davantage de sécurité aux conducteurs comme aux piétons. Parmi celles-ci, l’aide au freinage d’urgence ou AFU, une fonctionnalité révolutionnaire en la matière.

L’aide au freinage d’urgence ? Qu’est-ce-que c’est ?

Connue sous le nom d’AFU, d’assistance au freinage d’urgence ou d’aide au freinage d’urgence, cette fonctionnalité est un système aidant au freinage permettant à un conducteur de freiner à pleine puissance de manière immédiate. Il est assez courant qu’un usager de la route n’appuie pas assez brusquement sur sa pédale de frein, même lorsqu’un danger se présente face à lui. L’AFU vient corriger ce problème.

Egalement, afin d’éviter d’éventuelles collisions avec des véhicules suiveurs quelques conseils d’utilisations du site webcarnews, si la voiture de devant utilise la fonctionnalité de l’AFU, ce système peut être couplé au déclenchement instantané des feux de détresse, bien que ceci ne soit mis en place que chez certains constructeurs. Cette fonctionnalité permet à la fois de protéger le véhicule détenteur de l’AFU ainsi que les usagers de la route suiveurs, en permettant de les prévenir d’un danger imminent. Bien évidemment, ce processus ne peut être un succès qu’à condition que les limitations de vitesses et les distances de sécurité ne soient respectées par l’ensemble des usagers concernés.

Comment fonctionne l’aide au freinage d’urgence ?

Dès qu’un usager de la route ressent le besoin imminent de faire ralentir sa voiture, un calculateur électrique se retrouve sollicité. Ce dernier aura alors l’importante tâche de décrypter l’urgence de l’action d’un freinage à l’aide de différents capteurs installés sur le véhicule. Afin de prendre sa décision, le calculateur va se référer au comportement du conducteur vis-à-vis de la pédale de frein. Plus l’usager appuiera de manière soudaine et avec insistance, plus le système estimera que le véhicule se trouve en situation de danger imminent et décidera donc de l’aider à diminuer le plus rapidement possible afin de limiter les dégâts.

Une seconde pédale de frein se retrouve donc actionnée mécaniquement dès que le processus est établi. L’AFU et l’ABS (anti blocage des roues) sécurisent alors le ralentissement puis l’arrêt du véhicule. En dernier lieu, c’est une autre fonctionnalité, l’ESP (ou Electronic Stability Program) qui est déclenchée à son tour, afin de s’assurer qu’il n’y ait pas une perte de contrôle de l’automobile.

Quel est le prix de l’assistance au freinage d’urgence ?

La plupart des constructeurs choisissent d’équiper leurs véhicules neufs de systèmes anti-collisions afin de renforcer la sécurité des usagers de la route. Toutefois il est possible d’équiper son véhicule du système d’aide au freinage d’urgence. Le prix moyen de cette fonctionnalité se trouve aux alentours des 500 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *