Les balades en moto en Suisse

Il existe de nombreuses routes mythologiques à travers le monde, dont certaines sont assez éloignées. Cependant, un itinéraire incroyable a récemment été construit à nos frontières, tant pour sa commodité routière que pour les beautés environnementales, historiques et artisanales qu’il rassemble. Bienvenue au Grand Tour de Suisse ! Ce circuit est séduisant, formant une boucle de 1 643 kilomètres qui sillonne la patrie helvétique en passant par 11 sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, deux biosphères, 22 lacs exceptionnels et cinq cols de plus de 2 000 mètres. Le chemin se termine à Furka, à une altitude de 2 429 mètres, avec un point le plus bas de 193 unités au lac Majeur.

En dehors de la boucle centrale, il y a trois grandes entrées aux frontières du pays : Bâle, Genève et Lugano. La première ville culturelle ne compte pas moins de 40 institutions. La seconde, emblème national, domine le lac au point de lui donner son nom. La troisième et dernière place financière suisse est située entre deux miroirs naturels aux plages alléchantes, le lac Majeur et le lac de Côme. Bien sûr, d’autres points d’entrée exceptionnels permettent d’accéder au Grand Tour. Celui-ci peut se faire partiellement ou complètement, en automobile ou en train. Des boucles régionales, comme celle de Vaud, sont ainsi développées.

La boucle peut être atteinte de différentes manières, mais le chemin dans le sens des aiguilles d’une montre, qui est balisé à cet effet, est préféré. Il faut sept jours pour la traverser à raison de cinq heures de route par jour, pour autant que l’on se contente de traverser la nation sans s’arrêter pour admirer les merveilles qu’elle cache. Celle-ci parle à tous les pilotes, et pas seulement en raison de sa réputation de route aux lacets illimités, qui est le graal de tout pilote… La Confédération helvétique, qui jouxte trois nations et parle quatre langues (français, allemand, italien et romanche), est également un beau mélange culturel.

Enfin, la période optimale pour une balade moto en Suisse se situe entre avril et octobre. Au cours du dernier mois caniculaire, nous avons fait une brève excursion de trois jours sur une sélection du parcours. Nous explorons d’abord la région frontalière vaudoise, à Yverdon-les-Bains. Ensuite, nous visiterons Gruyères et le canton de Friborg, avant de conclure à Interlaken, dans le canton germanophone de Berne. SuisseTourisme et TourMaG.com, l’assistance spécialisée aux professionnels du tourisme en France, ont coordonné ces journées de découverte. Cette opération des Motards du Tourisme vise à promouvoir les tour-opérateurs et les agences de voyages spécialisés dans les aventures à deux roues vers de nouvelles destinations.

Un voyage à travers la Suisse centrale

C’est un voyage fantastique qui nous fait traverser les cantons de Vaud, Valais, Uri et Berne. Trois cols à couper le souffle et des paysages à couper le souffle ! Sans vouloir contrarier qui que ce soit, étant donné que le Valais n’est traversé que pour atteindre le premier col, autant utiliser l’autoroute plutôt que la RC qui suit. Presque le même parcours… Voici quelques endroits à ne pas manquer : Les cols de la Fourka, du Susten et des Mosses, le lac de Thoune et, bien sûr, tous les superbes villages que nous traversons ! Enfin, côté restaurant, nous passons devant l’hôtel Tiefenbach en descendant le col de la Furka, côté uranais. Rapport qualité/quantité/prix inégalé ! Ils servent une cuisine de montagne substantielle et délicieuse ! Le personnel parle le suisse-allemand, mais vous pouvez communiquer dans la langue de votre choix !

Laisser un commentaire