La régénération de son filtre à particules : Indispensable pour prendre soin de son auto

filtre à particules diesel

Le premier filtre à particules a été vendu dans les années 2000, avant d’être obligatoire pour les moteurs diesel en 2011. Depuis 2016, la voiture moteur essence est aussi doté d’un filtre à particule. Sis dans le pot d’échappement, il va filtrer les particules rejetées. Sur le long terme pourtant, cela provoque des couches de suie au niveau de la ligne d’échappement. Mais comment en prendre soin et comment se passe le nettoyage du filtre ?

Le filtre à particules diesel : Qu’est-ce que c’est ?

Le filtre à particules ou Fap, est un dispositif qui permet de réduire les fumées noires et les émissions de particules d’hydrocarbures et de carbones d’une voiture. Il doit répondre aux normes environnementales européennes.

Le FAP fonctionne grâce à un système de réchauffement des gaz afin d’emprisonner les particules nocives émises par les moteurs diesel, et de les brûler par la suite. De la suie va alors se former à l’intérieur même du filtre, ce qui augmente les risques de colmatage et l’endommagement du système et du moteur.

Utiliser un kit de nettoyage pour la régénération du filtre

Les fines particules de suie qui se déposent dans le FAP doivent impérativement être brûlées sinon elles risquent d’entraver le bon fonctionnement de la voiture. Les dysfonctionnements se traduisent par l’allumage du voyant moteur et à la longue, votre voiture peut avoir des baisses de performances au niveau de son moteur. Un nettoyage complet chez un garagiste est donc de mise pour décrasser votre moteur.

Les diverses régénérations des filtres à particules : Savoir les discerner

La régénération passive

La regeneration fap est un procédé instantané permettant le nettoyage du moteur du filtre. Ce procédé requiert d’augmenter la température à l’intérieur du filtre, ce qui peut être assez problématique pour les voitures roulant en ville ou sur de courts trajets.

Si vous avez l’opportunité de faire tourner votre moteur à 3000 tours/minutes pour régénérer votre auto, alors faites-le.

La régénération forcée

Si l’encrassement du FAP est important, le voyant du filtre va s’allumer. Il est alors recommandé de faire un trajet complet de régénération.

La régénération kilométrique

Une régénération anti-pollution est activée automatiquement si cela n’a pas été fait au cours des derniers 1000 km. Il faut donc bien vérifier le kilométrage de son auto afin de ne pas se tromper.

Cette option est indépendante du niveau de colmatage et se fait à titre curatif pour veiller au bon fonctionnement du moteur.

Après le décalaminage, il faudra penser à vérifier le niveau du liquide de refroidissement ainsi que celui de l’huile-moteur de la voiture.

La régénération active

A partir d’un certain seuil de colmatage du filtre, le calculateur du moteur va activer une reprogrammation du FAP. Le degré de saturation est évalué en fonction de plusieurs paramètres :

  • Votre type de conduite ;
  • La température de la sonde ainsi que celle des gaz d’échappement ;
  • La différence de pression entre l’entrée et la sortie du filtre.

Afin que ce processus se passe bien, le calculateur va effectuer de multiples opérations comme l’arrêt de la vanne EGR ou encore l’activation du pilotage turbo.

Comment entretenir le filtre à particules de sa voiture ?

Surveiller en permanence l’état de votre filtre, vous permettra d’éviter les dépenses en plus et d’agir à titre préventif sur votre auto. Ce type de filtre à oxydation ne requiert pas forcément un entretien spécifique mais plutôt un contrôle technique récurrent et une bonne conduite sur les petits trajets comme les grands.

Sur le marché, on retrouve également le FAP additif. C’est un filtre qui mélange l’oxyde de fer et de cérium. Installé dans un réservoir indépendant, il va se mélanger aux suies dans le FAP. Cela aura pour conséquence d’accélérer la combustion et de faire baisser la température dans le but d’effectuer une régénération. Ce processus ne dure que quelques minutes pour éviter une consommation de carburant abondante.