Nos conseils pour optimiser les coûts de la flotte automobile d’une entreprise

L’administration d’une flotte automobile constitue un poste financier essentiel pour l’entreprise. Afin d’optimiser la gestion des coûts de la flotte, il est indispensable que le gestionnaire ait des connaissances avancées sur le fonctionnement du parc auto de l’entreprise. Cela lui offrira l’opportunité de déceler aisément les postes des dépenses à réanalyser, à maximiser et à suivre pour prévenir tout dépassement financier et une augmentation du TCO. Découvrez dans cet article comment optimiser les coûts de la flotte automobile d’une entreprise. 

L’identification des leviers de gestion à optimiser 

Pour une optimisation plus fiable de la gestion d’un parc auto, il est capital de mieux connaitre le mécanisme de fonctionnement de ce dernier ainsi que celui de ses différentes composantes. Le professionnel en charge de sa gestion à l’obligation de conduire un audit pour détecter les possibles dysfonctionnements des coûts de flotte automobile bien avant de déterminer et d’étudier plusieurs pistes d’optimisation des coûts relatifs à la gestion. 

Cet audit offrira l’occasion au gestionnaire de Parc de définir avec une grande précision le coût total d’un véhicule. En effet, le coût d’une flotte automobile ne concerne pas uniquement le coût d’acquisition ou le montant des loyers de location des voitures professionnelles. Il existe également d’autres frais d’usage qui s’additionnent à ces coûts de constitution du parc tels que : le carburant, les primes d’assurance, l’entretien et la maintenance des véhicules du parc, la gestion interne des flottes, etc. 

Pour une optimisation de la performance de gestion de la flotte, le gestionnaire de Parc doit ainsi prendre en compte ces coûts variables d’utilisation. Comme vous l’aurez compris, il existe des facteurs importants que le gestionnaire doit considérer pour optimiser les coûts de la flotte automobile de l’entreprise.

Choisir de bons modèles de véhicules 

L’achat de véhicules professionnels est un facteur capital du budget d’une flotte automobile. Constituant le premier poste de dépenses (près de 45 %), une étude doit être faite sur la sélection des véhicules à acquérir aussi bien à l’achat que pour la location. Pour une parfaite investigation, vous devrez prendre en compte trois critères :

  • L’efficacité du véhicule ;
  • La consommation moyenne de carburant ;
  • Le degré d’émission de CO2.

Si vous optez pour un véhicule efficace et économe, le gestionnaire de flotte arrivera à réduire le budget consacré à ces deux postes de dépenses. En outre, le choix d’un véhicule qui rejette moins de CO2 vous permettra de minimiser la fiscalité. 

Contrôler le budget carburant 

De manière générale, le carburant représenterait entre 15 et 20 % des dépenses journalières du parc. Il constitue de ce fait le second poste de dépenses sur lequel le gestionnaire doit mener une étude pour optimiser les coûts de la flotte automobile. Il faut préciser que la consommation du carburant dépend d’un véhicule à un autre. De plus, un renouvellement constant des véhicules du parc est un facteur qui permet de réduire les dépenses en carburants. 

Maîtriser les coûts d’entretien 

L’entretien et la maintenance des véhicules constituent également un des postes de dépenses importants dans le budget général du parc. Un excellent entretien de la flotte de véhicules professionnels permettra au gestionnaire d’augmenter la durée de vie du véhicule, d’optimiser la valeur résiduelle du véhicule et d’assurer la sécurité des usagers pendant leurs déplacements. De ce fait, un respect rigoureux des dates d’entretien offrira l’opportunité au gestionnaire de Parc de profiter d’une excellente gestion des coûts directs et indirects. Cela lui permettra en effet d’échapper à des frais de maintenances supplémentaires.