Acheter une voiture dans un autre pays de l’UE : pour ou contre ?

Un ressortissant d’un pays de l’UE a le droit d’acheter un véhicule dans n’importe quel autre pays de l’UE. Hormis quelques formalités administratives, l’achat d’une voiture au Danemark n’est pas si différent d’un achat en Bretagne. Il y a des avantages et des inconvénients à opter pour l’importation. Pour réussir une opération gagnante, il faut bien se renseigner.

Les solutions de paiement : pour

L’étape préalable d’un achat de voiture est le financement. Sur ce point, l’acheteur dispose de trois options : l’achat au comptant, le leasing et l’achat à crédit. La modalité de paiement le plus courant est le règlement au comptant. Vous commandez le bien, vous faites un chèque au nom du vendeur. Vous signez l’acte de vente et les paperasses.

L’autre forme d’acquisition possible est le leasing ou location avec option d’achat (LOA). Il est tout à fait valable si la voiture vient d’un autre pays de l’UE. Vous pouvez circuler avec un véhicule en LOA dans toute l’Union. Un mandataire spécialisé peut vous aider dans l’opération.

Le crédit voiture octroyé par une banque ou un établissement financier français permet aussi d’acheter une voiture à l’étranger. Le crédit auto est un crédit affecté. Le bénéficiaire doit acquérir un véhicule, mais le contrat ne mentionne pas la provenance du bien à acheter.

Le coût : mitigé

Le coût est variable. Il dépend de plusieurs facteurs (état de la voiture, marque, éloignement du pays de vente, etc.). À titre d’exemple, une voiture allemande neuve est moins chère en Allemagne. L’écart de prix est très intéressant si votre budget est supérieur à 10 000 €. Pareil pour les voitures d’occasion. Les Allemands ont l’habitude de changer de voiture tous les trois ans.

Mais d’autres facteurs peuvent faire grimper la facture. Le coût de rapatriement (carburant dépensé en route, coût du remorquage, etc.). Aussi, il faut bien calculer toutes les dépenses avant de se lancer. En ce qui concerne le prix, renseignez-vous sur les sites de concessionnaires ou des mandataires spécialisés.

Le choix de la voiture :

Chercher une automobile à l’étranger donne la possibilité d’avoir un très large choix. Vous pouvez très bien tomber sur une perle rare. Vous pouvez très bien trouver un véhicule d’occasion qui n’est pas encore disponible en France. Vous pouvez aussi faire une bonne affaire en trouvant un prix très attractif.

Toutefois, pour limiter le risque, vous devez vous adresser à un vendeur ou un importateur de confiance. Qu’il soit neuf ou d’occasion, achetez toujours une voiture avec garantie. Un modèle tout droit sorti d’usine est garanti pendant au moins 2 ans. Une voiture de seconde main, quant à elle, doit être garantie durant 12 mois.

Résumé

  • Pour acheter une voiture dans un autre pays, il faut calculer le coût total au lieu de se fier uniquement au prix d’achat.
  • Il est possible de faire l’acquisition d’une voiture d’un pays de l’UE par crédit auto ou par un leasing.
  • S’adresser à un professionnel vous aide à faciliter vos démarches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *