Quel budget prévoir pour une voiture ?

L’achat d’une voiture est un engagement financier important. Il est parfois conseillé de créer un budget qui inclut non seulement le prix d’achat mais aussi les dépenses liées à l’utilisation de la voiture. Plusieurs aspects doivent être pris en compte lors de l’achat d’une automobile afin de correspondre correctement à votre budget.

Une voiture représente une part importante du budget annuel d’une personne, mais pour beaucoup, c’est le seul moyen de transport disponible. Selon les estimations, le coût d’une voiture sur une année se situe entre 5 000 et 10 000 euros. Faisons le tour de ce budget, du prix d’achat à l’assurance, en passant par l’essence et l’entretien.

Le prix d’achat de votre véhicule

Une voiture neuve sera toujours plus chère qu’un véhicule d’occasion de même type et de même finition. Le coût moyen d’une voiture neuve est d’un peu plus de 25 000 €. Une voiture d’occasion coûte environ 10 000 € de moins. Par conséquent, si vous avez un budget serré, envisagez un modèle d’occasion.

Cependant, soyez attentif aux frais de réparation potentiels. Ils peuvent faire grimper le prix rapidement ! Le prix d’achat de votre future automobile représente la majeure partie de votre budget. Il est déterminé par l’âge et le type du véhicule, le modèle choisi, l’équipement et les extras, ainsi que le lieu d’achat.

Lorsque vous vous adressez à un concessionnaire, le prix est un peu plus élevé car il inclut le coût des réparations. En revanche, vous aurez la certitude d’acheter une voiture qui a été correctement révisée et réparée, ce qui vous fera économiser beaucoup d’argent à long terme.

En outre, si vous achetez votre voiture d’occasion à un particulier, soyez prudent et vérifiez-la minutieusement avant de conclure l’affaire. Il est essentiel de pouvoir la tester sur la route et de connaître son histoire ainsi que l’identité du vendeur. Vous pouvez également suivre les conseils de carbudget, un blog automobile consacré au budget de votre auto.

Le carburant

Lorsqu’il s’agit des dépenses liées à leur automobile, les conducteurs français ont tendance à se concentrer sur les frais d’essence car ils sont constants et réels. Or, l’essence ne représente qu’environ 16 % du budget mensuel d’une voiture, soit un peu moins de 100 euros. Bien entendu, les prix varient d’un modèle à l’autre ; si vous possédez un véhicule hybride, vous pouvez réduire votre budget en tenant compte des fluctuations du prix du litre d’essence ou de diesel. Bien entendu, le prix prévisionnel est également influencé par le nombre de kilomètres parcourus au cours du mois. Pour calculer vos propres dépenses mensuelles en essence, déterminez d’abord le nombre de kilomètres que vous parcourez chaque mois.

Par ailleurs, un véhicule diesel est souvent plus cher à l’achat qu’un véhicule à essence. On en trouve dans toutes les gammes de prix, le marché offrant un large éventail de véhicules à essence. Toutefois, le prix de l’essence semble indiquer que le diesel est plus rentable que l’essence, même si cette tendance se réduit avec le temps. D’autant que les diesels consomment souvent moins de carburant que les véhicules à essence.

Les véhicules électriques et hybrides sont chers à l’achat, mais ils sont subventionnés par le gouvernement. Néanmoins, ils sont moins chers à la consommation tout en étant adaptés à la conduite en ville, d’où la nécessité de consulter avant l’achat.

Les frais d’entretien du véhicule

La part des frais liés à l’entretien des véhicules est en augmentation. Ces dépenses représentent en moyenne plus de 20 % du budget de l’automobile. L’avancée des technologies des véhicules est responsable de ce budget. Ces derniers sont devenus de plus en plus sophistiqués et coûteux au fil du temps.

Les éventuelles réparations nécessaires

Le coût des éventuelles réparations à effectuer sur une automobile devrait idéalement représenter une très faible part du budget. La meilleure approche consiste à acheter une voiture neuve ou d’occasion dont la fiabilité est assurée. Il n’est pas conseillé de choisir des automobiles dont on sait à l’avance qu’elles devront passer par un garage, à moins que cela ne soit un des outils pour négocier le prix d’achat auprès d’un particulier.