Nos astuces pour ne pas perdre son permis de conduire

Chaque infraction au code de la route est susceptible de coûter des points à l’automobiliste. Un solde nul entraîne un retrait de permis, et rien n’est plus gênant que de perdre son permis de conduire. Il s’agit, en effet, d’une erreur importante pour les affaires et la vie quotidienne. Le plus grand motif de retrait de permis est actuellement l’excès de vitesse. Par conséquent, il est essentiel de connaître les moyens légaux d’éviter une contravention et de ne pas perdre ou de devoir rattraper des points de permis.

Astuce n°1 : respectez le code de la route

Le premier conseil pour gagner des points est totalement légal, gratuit et efficace. C’est simple : respectez le code de la route ! C’est une bonne chose que tout le monde (du moins en théorie…) devrait faire. En dehors des excès de vitesse, qui représentent la grande majorité des infractions au code de la route, il existe une variété d’infractions qualifiées d’ordinaires. Pourtant, elles entraînent des retraits de points importants.

Cette astuce vous semble peut-être évidente et pourtant bon nombre d’articles ne vous en parlent même. D’un point de vue moral, nous sommes obligés de vous rappeler que le code de la route est fait pour vous protéger vous ainsi que les autres usagers. Par conséquente, si vous souhaitez éviter un renouvellement permis de conduire, vous devriez respecter le code la route.

Astuce n°2 : respectez les distances de sécurité

Il s’agit plus d’un rappel que d’une véritable astuce. Cependant, si vous la suivez, vous ne perdrez pas de points ! Sur l’autoroute, il est fréquent d’observer des conducteurs se coller à l’arrière d’une voiture. Ce genre d’activité, bien qu’atrocement désagréable, est interdite. Rouler à 2 mètres d’une voiture roulant à près de 130 km/h est extrêmement dangereux, outre le fait que cela ne la fera pas accélérer. C’est un accident incontournable si l’automobiliste de devant doit freiner en urgence.

Le code de la route établit une règle très claire : l’écart entre vous et la voiture qui vous précède doit être au moins égal à la distance que vous parcourez en 2 secondes. Plus la distance est grande, plus votre vitesse est élevée. La distance minimale de sécurité à 50 km/h est de 30 mètres. Le non-respect des distances de sécurité est passible d’une amende forfaitaire de 135 € et de la perte de trois points.

Astuce n°3 : se faire conseiller par un professionnel

Se faire conseiller ou soutenir par un expert, notamment un avocat agréé, n’est pas forcément très coûteux. Cependant, certains conducteurs ont été dupés par des sites Internet commerciaux animés par de faux avocats. Pour l’instant, la législation sur les véhicules à moteur est un fouillis, mais cela va rapidement changer. En revanche, les heures passées à chercher des informations sur Internet ne remplaceront jamais les conseils avisés d’un professionnel du permis.

Astuce n°4 : contester l’amende

Vous avez 10 ou 15 jours après la réception de l’avis de contravention pour faire appel sans payer. En contestant, vous pouvez ralentir la procédure administrative, le délai de traitement de votre demande, et donc gagner du temps. Sachez que le règlement implique la reconnaissance de l’acte répréhensible et que 90 % des contestations échouent.

Astuce n°5 : adopter un comportement responsable

Même s’il existe certaines techniques légales pour éviter la perte de points sur votre permis, le plus grand conseil est d’adopter une conduite responsable. Vous devez être sérieux et concentré lorsque vous conduisez. Vous n’aurez pas à vous soucier des points si vous respectez les règles et les règlements. Ces quelques conseils devraient vous aider à éviter de commettre des erreurs qui pourraient entraîner un retrait de points sur votre permis.